Au coeur de Sinnoh, une pension pas comme les autres...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Déserte à cette heure

Aller en bas 
AuteurMessage
Taylor Grant
♠Admin adorée & graphiste
avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 04/04/2010

Dossiers
Vos pokemons:
Vos rencontres:

MessageSujet: Déserte à cette heure   Sam 22 Mai - 17:52

    Je vais vous dire une chose, ce que j'aime faire par-dessus tout, c'est me faire chier, avec mes pokemon bien sûr. On marche pendant des heures, sans se parler, juste en réfléchissant à nos petits problèmes personnels. Parce que je crois que c'est bien de penser un peu à soit de temps en temps et d'avoir les idées bien en place. Vous savez, on a tous l'impression d'être quelqu'un d'extraordinaire, qu'on est différent des autres et qu'à nous, la vie va nous sourire mais en faite, nous sommes un être humain parmis tant d'autres et dans cette multitude de personnes qui marchent sans lever la tête pour vous observer du coin de l'oeil, vous êtes seul et personne n'est là pour penser à vous ou bien dire que vous êtes exeptionnel. Je ne sais pas si c'est la même chose pour les pokemon. Ressent-ils ça aussi ? Ce sentiment nauséeux qu'on est rien parmis rien ? Je sais, dire ça comme ça, c'est un peu stupide mais je n'arrive pas à me formuler autrement. J'ai des pensées bizarre quand même. L'important c'est de vivre sa vie, n'est-ce pas ? Les pokemon sont pour moi des êtres sensibles, mais sont-ils sensible au point de connaitre les mêmes sentiments que nous ? Sont-ils amoureux, triste, intelligent, nerveux, embarrassé ou bien inutile, sale, incompris ? J'ai les mains dans les poches, je ne sais pas trop où je me dirige mais je ne me pose pas trop de questions sur ça, parce que ça ne m'interesse pas plus que ça de savoir où je vais. J'arrive quand même devant une petite porte fermée intriguante, je l'ouvre et entre dans une sorte de pièce de détente. Surement une salle commune. Elle est grande, spacieuse, lumineuse, luxueuse... Et tout confort ! Je me dirige vers la table de billard puis me tourne vers la télé écran plat, je crois rêver et sautille comme un gamine voyant son jouet préféré devant une vitrine.
Revenir en haut Aller en bas
 
Déserte à cette heure
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Victor HUGO (1802-1885) À cette heure indécise où le jour va mourir
» A cette heure là, les charmeurs de serpents sont partis...
» Oui, c'est à cette heure là que j'arrive !
» 3 heure du matin cette nuit et impossible de dormir. Alors...
» Perdus sur l'île déserte de Vidberg

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La pension pokemon :: Le batiment principal :: La salle commune-
Sauter vers: