Au coeur de Sinnoh, une pension pas comme les autres...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Akira Tsuyosa

Aller en bas 
AuteurMessage
Akira Tsuyosa
Nouveaux pensionnaires !
avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 13/04/2010

Dossiers
Vos pokemons:
Vos rencontres:

MessageSujet: Akira Tsuyosa   Mer 14 Avr - 12:41

►AKIRA TSUYOSA◄


Prénom : Akira
Nom : Tsuyosa
Âge : 17 ans
Nationalité : Japonais
Orientation sexuelle : Asexué, il n'aime que lui.
Groupe {Ne garder que ce que vous voulez, une seule selection est possible} : [Rebell]
Raisons pour lesquelles vous vous inscrivez dans cette pension ? Je suis un grand crimminel rechercher par la police et se cacher dans une pension pokemon c'est le meilleur moyen pour fuir la police.

Caractère {min 6 lignes} : On dit de moi que je suis un manipulateur, un calculateur mais je ne peux pas dire le contraire. C'est vrai que je ne peux pas dire le contraire et que pour aboutir à mes fins, je suis capable de simuler des sentiments que je ne possède pas. Mais j'évite de dévoiler ma vraie personnalitée, en générale, si je fais ça, j'ai peu d'amis. En vrai, je suis quelqu'un de froid, cruel et sans aucune pitié, c'est sûr qu'avec les filles, j'arriverais jamais à rien si je me conduis comme ça. Je n'est aucun lien « amical » avec les pokemon, ça sert à rien, ce sont juste des sortes d'objet auquel tu donnes des ordres et qui les exécutes et c'est pour moi la conception relation dresseur/pokemon tel que je la conçoit. J'ai tendance à être malicieux, arrogant, hautain et peut-être même séducteur de temps à autre mais je ne tombe jamais amoureux, c'est pour moi une chose innenvisageable et impossible parce que pour tomber amoureux, il faut le vouloir et se dire « c'est elle que je veux ». Personnellement, je m'est moi et ça me suffit. C'est vrai, je suis un peu narcissique et « un peu », c'est peu dire mais résumons la chose par : je me complet moi-même. Je suis quelqu'un qui n'a pas froid aux yeux, je suis sans arrêt prêt à relever n'importe quel défis mettant parfois ma vie en jeu. Eh ! Comment croyez-vous que je suis devenu un trafiquant de pokemon professionnel ? J'aime beaucoup les risques, sentir l'adrénaline monter dans mes vaines, je crois que c'est pour ça que je fais ce métier (enfin, si être trafiquant de pokemon est considéré comme un métier). J'ai oublié de préciser que j'étais un beau parleur ? C'est mon charisme qui fait le tout. Et oui, il faut savoir parler aux bonnes personnes lorsque l'on est un trafiquant et avoir de la « tchatch » c'est pas de trop. Si ma personnalité fascine (surtout les femmes), elle terrifie aussi. Les policiers qui sont à mes trousses on essayer de décripter mon comportement et ils ont eu froid dans le dos lorsqu'il ont su que pour moi, peu importe le mal que je sème autour de moi, si je suis comblé, alors tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes.
Physique {min 6 lignes} : Je vais commencer par décrire mon visage. Il est assez fin avec un menton plutôt féminin. Ma bouche est assez large mais on me dit souvent que mon sourire est magnifique, il décèle quelque chose de malicieux et séducteur, les femmes adorent ça. J'ai un petit nez, pas de quoi me plaindre. Mes yeux sont légèrement en amande et de couleur bleu voire gris mais en fonction de l'éclairage, on peux y voir des timbres différents. Ils sont de temps en temps violet voir bleu azur et parfois même rouge ! Mes sourcils sont ceux d'un homme, pas épilés mais pas non plus deux gros paillassons perchés au-dessus de mes yeux. Mes cheveux sont ébourriffés, en faite, ils se coiffent très mal. J'ai beau prendre soin de moi (de temps en temps) et quand j'essai de les peignés, pof, dix minutes plus tard, les voilàs comme au saut du lit. Ils sont indomptables, un peu comme moi en faite. On me demande aussi si c'est ma couleur naturel ce bleu un peu gris mais non, j'ai fait une couleur car avant ils étaient bruns et ça ne reflétait pas assez mon tempérament.

Au niveau plus général à présent, je suis élancé, plutôt mince bien que si je suis tout nu (attention mesdemoiselles, pas de cris d'affolements s'il-vous-plaît !) j'ai des muscles mais c'est sûr, je ne suis pas Jean-Claud Vendam. Ma peau est très clair, j'ai jamais pris de vacances aux soleil et comme j'habite dans la région de Sinnoh la plus glacial, ce n'est pas très étonnant. J'ai de belles mains (c'est ce que m'avait dis une femme un jour), elles sont grandes, fines et douces.

Maintenant, je vais vous parler de mon style vestimentaire si tant est que j'ai un style. On va me classer dans les originaux parce que je porte des trucs un peu féminin et en même temps vachement masculin, c'est ce que l'on apelle le « décalage ». Ma tenue préférée et qui est la plus simple d'ailleurs c'est un tee-shirt grand pas trop moulant voire même plutôt large et assez léger par-dessus un jean large mais qui ne va pas dans le baggi et déchirés sur les genoux (avec les fils de coutures qui vont dans tous les sens, parfois ils sont si déchirés qu'on voit plus mes jambes que le jean lui-même). Mes chaussures se sont des baskets fines comme des converses noires ou blanches parfois même rouges. J'ai un manteau long avec sur les bordures de la fausses fourrures (la vraie coûtte trop cher, et oui, je suis sans coeur et sans reproches). Comme j'aime beaucoup écouter de la musique en courrant (souvent pour échapper aux flics), je trimballe un casque audio rouge au style plutôt rétro. Mon accessoire fétiche ? Mon gun ! Oui oui, c'est un vrai et chargé en plus mais je l'utilise très peu donc il fait office de gadjet de mode. C'est dingue, les gens voient bien que c'est un vrai et pourtant, ils vont s'imaginer que c'est un faux qui fait effet nature ! Ce que les humains sont compliqués. Evidément, le but étant de ne pas attirer l'attention sur moi, il est pendu à ma ceinture en cuir marron donc il faut que j'ouvre mon manteau ou que je l'enlève pour que les gens le voient.

Histoire {min 15 lignes} : Je sais pas où je suis né et je sais pas qui sont mes parents. J'ai été élevé par une famille de vieux qui vivaient dans la région de Sinnoh la plus froide, je peux pas vous dire laquelle puisque je le sais pas. Quand j'étais petit, je posais pas de questions du style « eh, c'est quoi la ville où l'on vit ? ». Pourquoi ? Je m'en fichais, et tout ce que je savais, c'est qu'un jour je me tirerais de ce trou. Mais à mes 5 ans, mes deux parents adoptifs du troisième âge se sont faits assassinés par une bande de pokemon en colère. C'étaient des Blizzaroi qui étaient visiblement affamés et avaient perdus toute notion de réalité. J'avais survécut en l'échappant par la porte de derrière, mais j'ai vu mes parents adoptifs mourir sous mes yeux. Je me souviens encore de leurs corps baignant dans le sang, les yeux révulsés et la bouche ouverte comme pour pousser leurs derniers râles bien qu'il soit trop tard.

J'ai vécut longtemps dans la forêt pas loin de chez moi, marchant ne sachant où trop me diriger et affamé comme un loup. J'avais beaucoup maigris et on pouvait voir les os de ma cage torracique. J'ai été très marqué par cet épisode douloureux de ma vie où il fallait que je vive comme une bête pour me nourrir. Autant vous dire que c'est à ce moment que je me suis forgé ce caractère froid et implacable capable de manipuler les autres et surtout, j'étais devenu haineux envers les pokemon. Pour moi, c'étaient tous les mêmes, des êtres qui cachaient leur vraie nature en faisant « amis-amis » avec les humains pour ensuite, les poignardés dans le dos. Deux moi plus tard, la mort ne voulait pas de moi et pourtant, j'étais dans un sale état. Mes vêtements étaient devenus des lambeaux de tissus et mes articulations étaient rougis, je ne pouvais plus bouger, j'étais allongé dans la neige, la tête vers le ciel, l'implorant de me donner le dernier souffle. C'est une femme de la trentaine qui m'a trouvée, elle m'a transporter jusque dans la ville la plus proche, il n'y avait plus de neige et il faisait déjà plus chaud. Mais elle était aussi pauvre que moi. Elle me rétablie cependant en m'offrant des fruits et en bandant mes plaies. C'est elle qui m'appris tout de la vie de vagabon. J'ai pu voler de la nourriture pour survivre et squatter dans des immeubles abandonnés. Mais tout ça, c'était pas une vie, je ne faisais que survivre et chaque jour, je regrettais de n'être pas mort dans ce froid glacial qui m'avait paralysé. Très vite, je suis devenu dresseur de pokemon mais je me suis jamais lié d'amitié avec ces espèces-là. J'ai vendu mon premier pokemon contre 500 pokédollards, c'était une bonne affaire. Et j'ai vite compris que mon business se ferait là-dedans. Je ne sais plus vers quel âge j'ai commencé excatement mais je devais avoir 14 ans. Je suis devenu un vrai trafiquant de pokemon en très peu de temps et je m'étais fait un nom dans ce milieux. Pendant des années, la police était sur mes traces, cherchant un moindre indice à propos de moi mais j'étais l'homme invisible. J'étais celui qui n'existait pas car ils avaient beau me rechercher dans leurs dossiers, j'étais un inconnu, un type qui était devenu tout d'un coup un crimminel et tellement insaisissable qu'on ne pouvait pas ouvrir un dossier sur moi. Ils ne m'ont jamais trouvés et j'emprunte toujours un nom d'emprunt pour ne pas me faire chopper. J'ai décidé de m'arrêter dans cette pension pendant quelques temps, histoire de calmer le jeu avec tous les flics à mes trousses et pour une fois, j'utilise mon vrai nom.

Nb de pokemon {max 6, on vous conseille de démarrer avec 1 ou 2 pokemon} : 2
Vos pokemons : Drattak et Aligatueur
Leurs surnoms {facultatif} : //

♥ Et vous ? ...


Prénom : Antoine
Âge : 15 ans
Code du règlement :
Code:
Code by Taylor G.
Sur une échelle de 10, notez votre présence sur le forum : 5/10
Sur une échelle de 10, notez votre niveau de RPG : 5/10
Comment avez-vous connu le forum ? Je suis le partenaire principal de ce forum, pokelife.
Autre chose à ajouter ? //


Dernière édition par Akira Tsuyosa le Jeu 22 Avr - 16:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Taylor Grant
♠Admin adorée & graphiste
avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 04/04/2010

Dossiers
Vos pokemons:
Vos rencontres:

MessageSujet: Re: Akira Tsuyosa   Mer 21 Avr - 19:42

Glups, tu fais très peur !!! Je te valide ta fiche même si tu es un vagabond ^^
Bienvenue parmis nous Smile
Revenir en haut Aller en bas
Madoka Gotô
Gentille fondatrice ♥
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 20/03/2010

Dossiers
Vos pokemons:
Vos rencontres:

MessageSujet: Re: Akira Tsuyosa   Ven 23 Avr - 16:22

On a un crimminel dans la pension !! C'est une idée vachement original... bon, ça va, du moment qu'on a pas les types du contrôle de l'hygiène c'est bon ^^ bienvenue jeune traficant !

_________________
Folsom prison blues... {Johnny Cash}
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://pensionpokemon.forumactif.org
Takashi Asano
♦Jeune dirlo♣
avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 28/03/2010

Dossiers
Vos pokemons:
Vos rencontres:

MessageSujet: Re: Akira Tsuyosa   Ven 23 Avr - 18:50

Ouais, je reconnais que c'est un personnage plutôt interessant que tu as construit. Bienvenue dans la pension pokemon, j'espère que tu t'y plairas. Je suis pas trop doué pour les messages de Bienvenue alors je vais me contenter de dire ça.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Akira Tsuyosa   

Revenir en haut Aller en bas
 
Akira Tsuyosa
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» AKIRA - KANEDA - (PBM 030)
» [ SCX10 Axial ] hilux by akira
» AKIRA - SHOTARO KANEDA (WF 2000) ( RAH-110 )
» [Yoshimura, Akira] Naufrages
» [MANGAKA] Akira Toriyama

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La pension pokemon :: La pension pokemon :: Les dossiers :: Dossiers validés-
Sauter vers: